Retour aux articles

Lorsque vient le moment de prendre la décision de conserver ou de « flipper » (acheter, rénover et revendre) un bien immobilier, de nombreux investisseurs se heurtent à un mur. Comme pour la plupart des décisions dans le domaine de l’immobilier, la réponse est la suivante : cela dépend vraiment de vous. Examinons vos options d’un peu plus près.

Si vous percevez des revenus d’un emploi à temps plein, vous serez peut-être plus enclin à acheter et conserver. Dans ce cas, vous achetez un bien immobilier et le conservez à long terme parce que vous considérez qu’il s’agit de votre bas de laine, c’est-à-dire de votre retraite et de vos revenus futurs.

Cependant, en commençant votre carrière par un flip relativement tôt, vous pouvez bénéficier d’une injection importante de liquidités qui vous permettra de réaliser des achats à long terme par la suite.

Alors, les flips sont-ils un jeu intéressant? Ça ne fait aucun doute.

Évidemment, les flips comportent un peu plus de risques. Vous devez être un peu plus vigilant quant à l’argent investi et au rendement net. En effet, la plupart du temps, surtout dans ce marché, la plupart des flips vous rapportent entre 50 et 100 000 dollars.

Cependant, si vous faites une erreur de calcul, vous risquez de perdre une grande partie de vos bénéfices. Il ne faut pas oublier qu’il y a évidemment des répercussions fiscales, des intérêts à payer et des frais de possession à prendre en compte.

L’achat et la conservation comportent également des répercussions fiscales. Cependant, il ne s’agit que de l’impôt sur votre flux de trésorerie réel, c’est-à-dire sur ce que vous rapportez. 

D’une manière générale, même si vous devez appliquer un léger amortissement sur le bien, vous pouvez presque le ramener à zéro afin de retarder toute répercussion fiscale importante. Au Canada, on ne s’en tire jamais à bon compte : il s’agit simplement de repousser l’échéance.

Alors, achat à long terme ou flip? Quelle est la meilleure option? Si cette propriété doit représenter votre revenu actif, c’est-à-dire l’argent dont vous vivrez au quotidien, alors vous devrez effectuer un plus grand nombre de flips. Vous obtiendrez ainsi un meilleur rendement, plus substantiel ou durable pendant un an.

Si vous cherchez simplement à créer des flux de trésorerie plus modestes, principalement pour compléter ce que vous faites déjà et vous lancer vraiment sur le marché à long terme, alors l’achat et la conservation correspondent mieux à vos objectifs.

Partager :